Qui Suis-Je? par Kriya Babaji

Pour réaliser notre soi véritable, il faut se concentrer et se demander à maintes reprises qui suis-je?
Quand les saints gouttent cet état, ils perdent leur individualité et ne font plus qu'un avec l’âme universelle.
Sathguru Kriya Babaji a décrit cette
expérience dans les termes suivants.
(méditer sur ces paroles jusqu'à ce que vous deveniez cela.)
Je suis existence connaissance joie absolue. C'est ma nature d'être cela.
Je ne peux être autre chose que cela parce que je ne suis que cela, sans début et sans fin. c'est ma vraie nature.
Je suis le soi absolu et suprême, à la fois en deçà et au-delà du monde fini.
Je suis la vérité éternelle et sans fin.
Je suis l'unique, comprenant tout en moi : il n'y a que moi en tout ce qui existe.
 
Je suis là toute existence.
Je suis immuable au sein de tous les changements.
Je suis le sans forme dans toutes les formes. le changement est lié à la forme et toutes formes portent la marque du changement ; je suis au-delà des deux.
Je ne suis pas sujet aux maladies de la chair qui rampent sous les pieds de la forme et du changement.
Je suis l'unité moniste, ici, là, partout et toujours. où est le bonheur si ce n'est dans la parfaite réalisation de l'action second ?
 
Je me sens tout bonheur, toutes les joies je suis, toute béatitude je suis.
Ce n'est que ma béatitude que l'on ressent et dont on jouit, consciemment ou inconsciemment, à faible ou à forte intensité.
La toute béatitude est infinie et seul l’infini est toute béatitude.
En vérité je suis brahmane le principe de base duquel tout l'univers est issu.
Je suis le même en chacun et en toutes choses.
 
En moi-même, je ne suis que paix et calme. Ma nature est l’être, la lumière et la beatitude absolue. Il n'y a pas une parcelle de doute à ce sujet. C'est la vérité éternelle.
Je suis la seule entité moniste et permanente dans le monde entier et je me compose des fragments de l'illusion, des modifications inconstantes et éphémères, et des scintillements de l’or faux.
Je m'assied au coeur des illusions sans être trompé.
Je demeure constant et ferme malgré les chutes et les faux pas.
Je demeure inébranlable dans toutes ces fluctuations.
 
Je suis l'unique vérité éternelle dans tout ce qui est faux.
Je suis la joie pure de la liberté parfaite.
Je suis simplement la vie de l'éternité.
Je suis la lumière unique de la vérité éternelle.
Je suis l'amour vierge de l'immortalité.
 
Je suis la source de l'infini immanent.
Je suis le souffle unique de toute nature.
Je suis la vérité, la liberté, la vie, la lumière et l'amour.
Je suis l'éternité, l’immortalité et l'infini.
Je suis l’un sans second, le tout unique et le tout en tout.
 
Je suis la sagesse suprême intouchée par le commerce que fait le jiva avec le jaghat ;
Je suis plus subtile que le subtile, l'incarnation de l’indivisible.
Connaisseur éternel de la trinité sujet, objets et leur relation, je suis la toile de fond où ils s'expriment sur le plan relatif et où ils se dissolvent sur le plan absolu.
Je rayonne dans le soleil, la lune, les étoiles et dans tout l'univers.
Je suis le soleil des soleil, rayonnant dans le soleil au-dessus.
 
Je suis la lumière cristallines dans le soleil et la pureté vierge dans la lune.
Je suis le scintillement de l'étoile et le principe qui soutient l’univers.
Je rayonne et le soleil rayonne. le soleil me chuchote des mots chaleureux sur mon éternel présent en lui.
Je suis entièrement moi-même en toute chose: dans le soleil, la lune, les étoiles et tout le cosmos.
Je suis toujours immaculée.
 
Je suis l’un pénétrant toute chose, non limité par le temps, non contenu par l'espace, pur et sacré par ma propre nature.
Infini, je suis la demeure de la connaissance immortelle et de la liberté parfaite.
Je suis l'absolu, la béatitude éternelle, pénétrant partout, au-dedans et à l'extérieur.
Je suis l'unique, pure, inchangeable et uniforme essence d'entité, sans naissance ni mort.
Je suis le principe sans fin de l'existence dynamique, au-delà de l'imagination, sans dualité et sans unité.
 
Je ne suis ni inaccessible accessible à la connaissance, ni contraint ni libre, il n'y faiseur ni jouisseur.
Je suis l’un et le tout, toujours entièrement moi-même. personne d'autre n'existe pas.
Je suis lui, la féliciter moniste, irréfutable et sans attribut.
Je suis au-delà de la concentration, de la méditation, du yoga, et de tout autre pratique.
Je suis indivisible ; ma nature est celle de la conscience auto-rayonnant.
 
Je suis la conscience de la réalité qui n’admet pas de distinction.
Je suis le seul inclure tout; je constitue le but ultime et la conscience de soi, pure et simple.
Par nature, je suis absolument non diviser.
En vérité je suis brahman, sans différence ni modification ; ma nature est réalité, connaissance et félicité.
Je suis l'océan vivant de l'extase qui rage sauvagement, se soulève et tempêtes, qui rase le ciel et la terre.
 
Je déverse sur le monde vague après vague d’extase inarticulée, noyant son sommeil et dispersant toutes ces pensées et ses soucis.
Je bat dans chaque coeur, vois dans chaque oeil, palpite dans chaque pouls, souris dans chaque fleur, brille dans la foudre et gronde dans le tonnerre.
Je frissonne dans les feuilles, siffle dans le vent et je roule dans le soulèvement des mers.
Je suis la sagesse des sages, la force des forts, l'héroïsme des héros.
Je suis la vie de l'infini, au-dedans et au-dehors.
 
Je suis un en tout et le tout en un.
Je suis impersonnelle personnalité de l'univers entier.
Qu'est-ce qui pourrait m'effrayer ? je ne me soucie pas des lois de la nature.
La mort est un jeu pour moi je suis la mort de la mort.
Je suis infini, l'éternel, l'immortel soi.
 
Le feu ne peut me brûler, l'eau me dissoudre, l’air me sécher ni l’epée me percées.
Je suis le soi suprême dont la grandeur fait paraître les soleils, les lunes et tous leurs systèmes comme d'infimes particules dans l'océan. Devant ma gloire, l'espace se font dans le néant, le temps de s'évanouit en non-existence et la causalité disparaît dans le vide.
Dépassants les noms et les formes, traversant librement les forêts, les montagnes et les fleuves, les jours et les nuits, les nuages et les étoiles, passant librement à travers les hommes et les femmes, les animaux et les anges, comme le soi en chacun et en chaque chose.
 
La vérité s’écoule de moi comme la lumière qui rayonne du soleil et le parfum qui émane de la fleur.
Parfois elle jaillit et enveloppe tout, grondant et tonnant, secouant et éveillant le monde a sa vraie signification.
Je comble et bouleverse le monde entier avec cette vérité unique, ma divinité.
Je suis la joie transcendantale, l'intelligence absolue, la synthèse suprême de la conscience qui brille dans le temple de chaque coeur.
Je suis la divine harmonie de l'univers dans l'immobilité de lâme.
 
Je suis la mélodie unique au plus profond de toute vie.
Je suis l’indescriptible et l'immuable atman, le principe dynamique de l'existence et l'océan infini d'allégresse éternelle.
En ma présence, tous les enfers et tous les cieux s'effacent, ne laissant que l'ombre du néant, et l'univers entier n'est plus qu'une bulle toujours prête à éclater.
kriya babaji

(méditer sur ces paroles jusqu'à ce que vous deveniez cela.)

 

 

Utilisateurs en ligne

Il y a actuellement 1 utilisateur connecté.